Traduction

dimanche 8 mai 2016

Le Prix FHB pour la Paix, une prestigieuse récompense en mal de reconnaissance par les médias occidentaux


Le saviez-vous ? Depuis avril dernier, on connait le lauréat 2016 du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix. C’est le président américain BARACK Obama. Son prix lui sera remis en terre africaine, au Sénégal. Vivement que les médias occidentaux accordent un peu plus d‘intérêt à ce prix qui, bien que portant le nom d’un Africain, Félix Houphouët BOIGNY*, ne reste pas moins celui d’une institution prestigieuse : l’UNESCO !

lundi 9 novembre 2015

Regard et opinion citoyens sur la présidentielle et la réconciliation en Côte d’Ivoire

Alassane OUTTARA dit ADO, le Président
ivoirien réélu le 25 octobre 2015
Bravo au président Alassane OUATTARA(ADO) que j'ai contribué à réélire à la tête de la Côte d’Ivoire en le votant le 25 octobre 2015 parce qu'estimant son bilan assez satisfaisant, bien que des paris restent encore à gagner (coût de la vie, emploi,...). Il faut par ailleurs saluer le courage politique du candidat du FPI, AFFI N’Guessan qui a bravé vents et marrés au sein de son propre parti pour participer à cette élection. Je pense qu'en le faisant sous la bannière FPI, il a contribué à donner un peu plus de poids à la chose et à accroitre le caractère inclusif de cette échéance aux yeux de la communauté internationale. Pour moi, c'est un opposant responsable qui aime son pays. Vue le contexte, un score d’environ 10 %, ce n'est pas rien! Je suis persuadé que si tout le FPI l'avait soutenu, il aurait sérieusement inquiété le RHDP car n'ignorons pas que les 83,66 % sont le score de ADO et de toute la coalition RHDP comprenant le PDCI !

lundi 15 septembre 2014

Faible taux de bancarisation en Afrique : la faute aux banques !

Le pourcentage d’individus ayant un compte bancaire appelé aussi taux de bancarisation est plus de 97 à 99 % dans les pays comme la France, la Suède, la Finlande les Pays-Bas et de 50 à 60 % au Maghreb. En Afrique subsaharienne notamment dans les pays de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine), il est en dessous de 10 %. En Côte d’Ivoire, pays phare de cette zone monétaire, le taux de bancarisation en 2014 est de 14 à 21 % (y compris l’épargne postale et le Mobile money).